J’ai oublié de prendre ma pilule Cerazette

« J’ai oublié mon comprimé Cerazette ! » Une phrase que les utilisatrices de cette pilule souhaiteraient ne jamais avoir à dire. Et pourtant, une telle omission survient chez de nombreuses femmes qui se retrouvent aussitôt en situation de panique. Oui, parce qu’un tel oubli représente des risques.

Oubli de Cerazette : deux cas, deux mesures

Oui, tout le monde peut oublier de prendre sa pilule. Dans le cas de Cerazette, deux solutions sont possibles lorsque cela vous arrive, afin de corriger le tir et reprendre votre traitement comme si rien ne s’était passé. Ou pas. Tout dépend du moment où vous vous rendez compte de l’oubli, de votre réactivité ou encore des informations que vous avez en main. Et justement, pour éviter que la situation n’ « empire », la grossesse étant malgré tout accueillie avec joie par de nombreuses femmes, il est primordial de savoir comment réagir dans le cas où vous avez oublié de prendre votre comprimé :

  • Soit vous réalisez que vous n’avez pas pris votre comprimé dans les 12 heures qui suivent l’heure quotidienne de votre prise ;
  • Soit vous le réalisez un peu plus tard, en l’occurrence plus de 12 heures après l’heure habituelle de la prise.

Dans le premier cas, on peut rapidement remédier à la situation : prenez immédiatement ce comprimé que vous avez oublié d’avaler à l’heure habituelle. Pour sa part, le prochain comprimé sera avalé à l’heure habituelle prévue.

Deuxième cas : n’attendez plus non plus pour prendre cette fameuse pilule oubliée, même si vous vous êtes tardivement rendu compte de l’oubli au point de devoir la prendre à l’heure de la pilule qui la suit normalement.

J'ai oublié de prendre ma pilule Cerazette

Autre recommandation : dans le second cas, combinez votre pilule à un autre moyen de contraception : utilisez un préservatif en plus par exemple lors de vos rapports, durant les 7 jours qui arrivent.

Un troisième cas peut survenir : vous vomissez ou avez une diarrhée très importante durant les 3 heures qui suivent une prise : celle-ci est nulle. Prenez un autre comprimé, avant les 12 heures qui suivent l’heure habituelle de la prise afin que cette nouvelle prise ne soit pas considérée comme un oubli.

Attention alors, deux prises distancées de plus de 36 heures réservent des possibilités de grossesse encore plus importantes.

Oubli de Cerazette : quels risques ?

Le plus gros risque auquel vous puissiez être confrontée après avoir oublié votre comprimé Cerazette est donc évidemment de vous retrouver enceinte. Un risque encore plus important à partir du moment où l’oubli a eu lieu durant les 7 premiers jours de votre premier traitement, alors que vous aviez eu des rapports sexuels non protégés. Il en va de même quand vous prenez votre toute première pilule entre le 21ème et le 28ème jour après le jour votre dernier accouchement ou encore après le 28ème jour, alors que vous entretenez des relations non protégées, ou que vous n’utilisez aucun autre moyen de contraception mécanique supplémentaire à ce moment-là.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.